La boutique est à nouveau ouverte

Y m’ont dit d’aller voir ailleurs, alors je reviens au bercail. Maintenant je dois me taper de faire la graille (pas de bobonnes en vue) & la vaisselle en plus. Dire que la semaine dernière j’étais servi dans ma piole.

Faut rentrer dans le rang qu’y disaient.
Bon, et il faut que je trouve comment c’est aujourd’hui. Quelques visites là où y faut et je saurai un peu qui cherche des bras.

En attendant, je vais vous sortir des trucs que j’ai faits ces dernières années. Parce que j’ai appris à lire et à écrire un peu mieux. Ch’uis bilingue qu’y disent.


P.S. Déjà une première tournée et pas mal de trucs sont changés. T’as des boîtes qu’ont fermé, idem pour les troquets avec des asiat’ qui remplacent les auvergnats ! Bientôt t’auras plus de tambouille d’ici, par contre tu trouveras de quoi rassurer un bagnard de retour. Y sera pas dépaysé.